Les félicitations de Tiejs Benoot et d’Yves Lampaert pour Arnaud De lie

Si l’on excepte son péché de jeunesse à Kuurne, Arnaud De Lie réussit à merveille son acclimatation et suscite l’admiration de ses pairs.

Francis Collin
Les félicitations de Tiejs Benoot et d’Yves Lampaert pour Arnaud De lie
Arnaud De Lie sera de la partie dimanche à Roulers. Avec encore de l’ambition. ©Photo News

Il a fait vibrer ses supporters tout au long de l’après-midi, au Grand Prix José Samyn, mardi. Il a même impressionné tout le monde. À commencer par les commentateurs et consultants. Au Samyn, tout en prononçant désormais correctement son nom, Jacky Durand l’a surnommé "le monstre", faisant référence à la puissance du Lescheretois, "à son mètre 82 et à ses soixante-dix-sept kilos", de quoi "prendre deux coureurs sur le vélo".