Schinckus ne le cache pas, Chaumont veut être champion

Chaumont fait figure de favori dans la série. Derrière, Bercheux, Assenois ou encore Libin entendent bien déjouer les pronostics.

Loïc Menage
Schinckus ne le cache pas, Chaumont veut être champion
Antoine Strepenne n’est pas le nom le plus ronflant de la campagne de transferts de Chaumont. Quand on connaît le niveau de l’ancien bercheutois, cela veut tout dire sur les qualités des transferts chaumontois. ©Loïc Ménagé

Descendant de P1, Chaumont fait figure de favori dans une série qui s'annonce à nouveau très disputée. Les Bleus, où Jonathan Schinckus devient joueur-entraîneur, ont transféré du lourd: Schinckus, Schoumaker, Wautelet ou encore Strepenne pour ne citer qu'eux. Et Chaumont ne redescend pas pour venir servir de sparring-parnter aux gros bras de la série. «Oui, nous voulons le titre, avoue Jonathan Schinckus. Avec l'équipe que nous avons, c'est normal. Mais si nous ne terminons pas en tête, ce ne sera pas une catastrophe.»