150 000€ en moins pour les bois

Vaux-sur-Sûre devra composer avec un manque à gagner de 150 000€ sur les ventes de bois. Des nouveaux commerces à la Barrière?

Thierry LEFEVRE

La vente de bois n'a pas été à la mesure de l'espoir de la commune de Vaux-sur-Sûre, mais la situation est moins grave que dans d'autres entités voisines. «On avait prévu une somme de 560 000€, a expliqué le bourgmestre Yves Besseling pour ponctuer le conseil communal de mardi soir. On savait que cette somme ne serait pas atteinte au vu de la conjoncture et notamment des scolytes. Finalement, on ne s'en sort pas trop mal avec des ventes pour 410 000€. On voit s'envoler 150 000€, mais c'est moins dramatique que prévu. Toutefois, c'est une somme que nous ne saurons pas investir. Il faudra donc faire le gros dos durant deux à trois ans, le temps que la situation avec les scolytes s'améliore.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.