Une halte-garderie à Sibret

La crèche communale de Vaux-sur-Sûre ne manque pas d’enfants. Pour étoffer l’offre d’accueil, la Commune a budgétisé l’achat d’un bâtiment qui devrait voir le jour sur les ruines du café Brisy à Sibret, une zone que l’entrepreneur Grandjean a acquise.

Thierry LEFEVRE

«Différents projets ont déjà été étudiés comme celui d’un immeuble à appartements et une maison pour accueillir un notaire, explique le bourgmestre Besseling. Celui-ci n’a pas abouti. Nous avons réfléchi à l’opportunité de pouvoir compter sur un bâtiment dans ce village. Nous comptons proposer à l’étage une halte-garderie qui serait une extension de la crèche. Pour le rez-de-chaussée, on a fait le constat que les artisans deviennent de moins en moins nombreux avec seulement une boulangerie. Cette zone pourrait ainsi accueillir une supérette, un café du terroir,… Un commerce de proximité. Nous partirons sur un clé-sur-porte avec un budget estimé à 700 000€.»