Vaux : L’abbé Huberty laisse un vide immense

L’abbé Philippe Huberty (48 ans) s’est éteint samedi soir. Venu de Gedinne voilà quatre ans, cet abbé musicien laisse un vide énorme.

Xavier Creer
Vaux : L’abbé Huberty laisse un vide immense
Âgé de 48 ans seulement, l’abbé Philippe Huberty a succombé après des complications survenues à la suite d’une pneumonie. ©lavoix.be

Certaines personnes n’ont pas besoin de bien longtemps pour laisser une trace indélébile de leur passage et marquer les gens. L’abbé Philippe Huberty fait sans aucun doute partie de celles-là. Arrivé en 2011 pour succéder à l’abbé Clément Tinant, il ne sera resté que quatre années en Ardenne. Entré à l’hôpital de Mont-Godinne voilà un mois pour soigner une pneumonie, il a subi des complications qui lui ont été fatales samedi dernier, à l’âge de 48 ans. Un décès qui a marqué toute une communauté, preuve de la place qu’il a rapidement prise dans les cœurs des fidèles des huit paroisses dont il s’occupait (Morhet, Sibret, Chenogne, Juseret, Vaux, Lescheret, Rosières, Villeroux et Bercheux).