Mellier, triste désert dans une pluie de buts

Dès la minute initiale, les visiteurs touchent le poteau et voient Hotton partir en contre, mais échouer dans son duel avec Dachouff.

X.C.
Mellier, triste désert dans une pluie de buts
Résumé PIIIB ©ÉdA

Bras s’est créé sa plus belle possibilité, Léglise va ensuite dérouler. L’ouverture du score intervient à la 12’ des pieds de Godenir (0-1). Brundseaux ouvre son compteur-buts douze minutes plus tard (0-2). Godenir, en verve, ajoute une troisième rose au panier léglisien peu avant la demi-heure de jeu (0-3). Il récidive juste avant la pause pour abattre un peu plus Bras (0-4). La messe est dite, mais l’après-midi cauchemardesque se poursuit avec un but de Brundseaux à la 53’ (0-5). À un quart d’heure du terme, Brundseaux fixe un score de tennis (0-6), avant de voir Grevisse ouvrir son compteur-buts du jour (0-7). Brundseaux encore, au petit rectangle, ne rate pas le coche à six minutes du terme (0-8). Et Déom vient définitivement fixer le score à 0-9.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.