Des subsides pour des parcours VITA et du Street workout à Tintigny et Vresse

Les Communes de Tintigny et Vresse-sur-Semois vont recevoir un soutien financier wallon pour plusieurs petites infrastructures sportives.

La Rédaction de L'Avenir
 Des modules de Street workout (photo d’illustration)
Des modules de Street workout (photo d’illustration) ©Romain RIXHON

Dans le cadre de la quatrième analyse trimestrielle des dossiers pour l’année 2022, le Ministre des Infrastructures sportives, Adrien Dolimont, a marqué un accord de principe sur dix dossiers au stade avant-projet. Parmi ces dossiers, plusieurs concernent la commune de Tintigny, et une commune voisine de notre province, Vresse-sur-Semois.

Afin de limiter les dépenses en amont de l’obtention d’une subvention, les dossiers nécessitant l’intervention d’un auteur de projet font à présent l’objet d’un accord de principe. Sur base de ce dernier, les porteurs de projets peuvent poursuivre leur dossier en ayant la garantie d’obtenir une promesse ferme de subside après validation de leur dossier technique et vérification des disponibilités budgétaires.

Sur la commune de Tintigny

– Parcours VITA de Bellefontaine: 19 780 €

– Street workout de Tintigny: 42 950 €

– Parcours VITA de Rossignol: 19 760 €

– Street workout d’Ansart: 95 730 €

Sur la commune de Vresse-sur-Semois

– Aire multisports et street workout de Bohan: 253 280 €

– Aire multisports et street workout de Sugny: 277 920 €

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...