«Former les ouvriers communaux? Une nécessité»

Comme dans d’innombrables communes, les emplacements disponibles dans les cimetières sont comptés. Il en va de même dans la commune de Tellin.

B.G.
«Former les ouvriers communaux? Une nécessité»
Une fois vidés de leurs dépouilles, réenterrées dans des ossuaires, les cercueils ont été évacués. ©ÉdA

«Le cimetière de Grupont était arrivé à saturation, clame Yves Degeye, bourgmestre de Tellin. Le collège a donc décidé de procéder à des exhumations. Un affichage est également en cours à Resteigne. On espère y réaliser les exhumations encore durant cette mandature.»