120 corps exhumés au cimetière de Grupont pour libérer de la place

Comme nombre de cimetières, celui de Grupont était à saturation. On a libéré 60 emplacements. Les corps ont été transférés dans des ossuaires. Une formation de la Région wallonne y était organisée.

Benoît GUEUNING
120 corps exhumés au cimetière de Grupont pour libérer de la place
Cette vaste opération d’exhumation a pu avoir lieu, grâce notamment à cinq ouvriers communaux de Tellin, formés au métier de fossoyeur. ©ÉdA

Les ouvriers communaux de Tellin, ou à tout le moins une partie, avaient intérêt à avoir le cœur bien accroché, et les narines pas trop sensibles, ce mercredi. Il y a peu, cinq d’entre eux ont suivi la formation de fossoyeur mise en place par la Région wallonne, et prodiguée par l’Institut du Patrimoine wallon. Lors de celle-ci, ils ont notamment appris les bons gestes pour exhumer des corps.