La minorité hostile aux primes communales

Échanges musclés, critiques contestées et contestables et des points comme les primes communales et la note de politique générale votés 6 – 5.

M.L.

Les critiques sur le bien-fondé des primes à la rénovation, à l'énergie et à la construction sont qualifiées par l'opposition Let'go 18 de «primes insignifiantes, électoralisme, attribution discriminante et autres. Le citoyen tellinois devrait donc se passer de toute aide locale, ces sommes dépensées étant de l'argent collectif que l'on prend à l'un pour donner à l'autre. Les seules aides communales acceptables», selon l'opposition, devraient être réservées aux seuls indépendants et agriculteurs