Tous mobilisés pour les élèves malgaches

Les élèves du collège d’Alzon ont multiplié les actions au profit d’une école de Madagascar. Une délégation s’apprête même à aller y enseigner.

Benoît GUEUNING
Tous mobilisés pour les élèves malgaches
Durant deux ans, les élèves du collège d’Alzon n’ont pas ménagé leurs efforts pour venir en aide à leurs camarades de Madagascar. ©ÉdA

Les élèves du collège d’Alzon à Bure (Tellin) ont la fibre humanitaire. C’est peu dire. Depuis près de deux ans, toutes les classes des six années, tous les élèves, sans exception, se mobilisent pour mener à bien un projet humanitaire d’envergure et à de multiples facettes dans une école de Madagascar. Une école où sont scolarisés des enfants et adolescents de leur âge, partageant le même projet éducatif. Et complètement reculée dans la brousse à Ejeda, dans l’extrême sud de cette île africaine, la cinquième plus grande île au monde avec sa superficie de 587 000 km2 , soit plus de quinze fois plus grande que la Belgique.