Bourgmestre de Tellin

Non à la fusion, oui à la collaboration entre Communes

Ph.C.
Bourgmestre de Tellin
©ÉdA Claudy Petit

«La principale raison pour laquelle je suis opposé à une nouvelle fusion, c’est le risque d’avoir une nouvelle commune trop étendue; on perd la proximité avec les citoyens. De plus, une petite structure est plus familiale. Je crois davantage à la collaboration avec les voisins, comme cela se fait déjà. Ainsi, on a déjà fait de l’échange de personnel; on a reçu par exemple des fontainiers en renfort quand il s’est agi de faire la chasse aux fuites d’eau; on se prête des machines, du matériel: on reçoit des barrières Nadar en prêt quand on a notre feu d’artifice le 21 juillet et on renvoie l’ascenseur à Wellin, par exemple, quand ils ont besoin là-bas de barrières supplémentaires lors du carnaval. Bien sûr, on ne facture rien, on se rend ces petits services comme des amis le feraient.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.