Léa, la petite Virtonaise championne d'Europe

Après un arrêt de quelques mois, Léa Semiglazoff, prometteuse karatéka virtonaise, a repris la compétition et remporté un championnat d’Europe.

Daniel Jonette
 Spécialiste du kata, Léa Semiglazoff a décroché un sacre européen.
Spécialiste du kata, Léa Semiglazoff a décroché un sacre européen.

"Je ne fais pas de sport, je pratique un art." Derrière un regard qui, à lui seul, en dit déjà long sur sa détermination et sa force de caractère, Léa a déjà résumé en une phrase la manière avec laquelle elle appréhende cet art martial qui l’a révélée, le karaté. Elle baigne dedans depuis qu’elle est toute petite. Depuis l’âge de trois ans en fait. "Quand on naît dans un dojo, on reste toute sa vie dans un dojo", ajoute-t-elle pour résumer à quel point elle s’est imprégnée de cette pratique, de ses coutumes et de ses préceptes.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...