Parfois, Sonia Laurent préférerait rester au coin du feu

Après avoir mis le volley entre parenthèses, Sonia Laurent a replongé avec Athena. Ce samedi, les Salmiennes reçoivent La Vierre.

Loïc Ménagé
 Sonia Laurent a repris du service. Et elle a retrouvé sa motivation d’avant. Et son niveau également.
Sonia Laurent a repris du service. Et elle a retrouvé sa motivation d’avant. Et son niveau également. ©- 

Quand elle a annoncé voici un an qu’elle arrêtait le volley, Sonia Laurent ne pensait pas qu’elle allait replonger quelques mois plus tard. Et pourtant, la Salmienne est de nouveau focus à 100% sur le volley. "Que s’est-il passé ? J’ai accepté d’aller dépanner un match avec l’équipe de P2 la saison dernière, rigole Sonia Laurent. Et là, j’ai recraqué. Avant d’aller jouer ce match, le volley ne me manquait pas. Mais une fois que j’ai remis les pieds sur le terrain, c’était foutu, le virus était revenu. Et je suis ensuite allée voir le match de la Promotion. J’avais mal au ventre de ne pas pouvoir être sur le terrain."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...