Manhay en prend vingt-trois chez le leader !

Voici les résultats des clubs luxembourgeois en D2 nationale chez les dames.

Thierry Lefevre
 Ballon illustration
Ballon illustration ©Photo News

Alken 23 – EFA Manhay 1

Un gros coup sur la tête des Nordistes dans ce match des extrêmes où les absences (en raison des examens) n’ont rien arrangé. Le début de match catastrophique non plus: la gardienne Clémence Detail a pris une rouge d’emblée, puis l’arrière Léa Paul s’est blessée. Élodie Rasquin a fait ce qu’elle a pu entre les perches, sans pouvoir empêcher un véritable déluge de buts (8-1 au repos), au cours duquel Halgelstijn a sauvé l’honneur. "Le manque de présence aux entraînements se fait cruellement sentir, regrette le coach Geoffrey Méan. Dommage car nous avons une équipe qui peut approcher de la mi-tableau." Manhay, qui encaisse plus de 5 buts par match en moyenne, échappera difficilement à la relégation.

Mons B 3 – Sibret 3

Après une demi-heure partagée, Maissin se fait surprendre sur un coup franc qui prend le vent (1-0). Mons double la mise pour la pause (2-0), puis passe à deux doigts d’alourdir les chiffres. Mais la nouvelle recrue sibrétoise Valentine Duprez (arrivée de Fléron tandis que Brenda Gousenbourger débarquait de Toernich) s’offre un doublé en dix minutes (2-2). Mieux, à dix minutes du terme, Mathieu lance Dequae (2-3). Mons arrache toutefois l’égalisation à la suite d’un cafouillage. Duprez croit offrir la victoire, mais est sanctionnée d’un hors-jeu.

S IBRET:Maissin, Laurent (20’, Moinet ; 85’, Pylypec), Dziechciarek, Duprez, L. Bihain (20’, M. Bihain), Dequae.

MANHAY: Detail, Rasquin, Paul (13’, C. Iacovano), Borsu (52’, Henquinet), Hagelstijn, Evrard, Maraite, Wollseifen, T. Méan, C. Méan, A. Iacovano.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...