Avec le BCCA B, Benoît Bertrand veut retrouver le plaisir qu'il avait perdu fin 2022

Neufchâteau B se rend à Kain, une équipe que les Chestrolais ont battu en ouverture. Mais depuis, de l’eau a coulé sous les ponts.

Loïc Ménagé
 Benoît Bertrand et Neufchâteau ont un mois de janvier important
Benoît Bertrand et Neufchâteau ont un mois de janvier important ©ÉdA – 60135904050 

Neufchâteau B avait débuté sa saison en s’imposant, à la maison, face à Kain. Mais depuis, les Tournaisiens ont décroché sept victoires pour prendre place dans le ventre mou du classement tandis que les Chestrolais, eux, plafonnent à quatre petits succès et à une bataille pour le maintien. "C’est clair que nos parcours sont différents, commente Benoît Bertrand. Cette équipe de Kain a remporté pas mal de matches. Et ce sera compliqué là-bas. Kain est très fort à la maison et c’est un long déplacement."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...