Wolkrange : il frappe sa compagne et invoque la légitime défense devant le tribunal

Un trentenaire de Wolkrange (Messancy) a été condamné par le Tribunal correctionnel d'Arlon pour coups et blessures envers sa compagne habaysienne. Les faits se sont déroulés le 21 décembre 2019 au domicile de la victime.

Christian VAN HERCK
 Le palais de justice d'Arlon
Le palais de justice d'Arlon ©EDA Claudy Petit

Pour sa défense, l’homme a fait évoluer sa position, réfutant les faits dans un premier temps devant les enquêteurs, les justifiant par de la légitime défense dans ses réponses au juge André Jordant, lors de l'instruction d'audience, puis invoquant l'excuse de provocation par l'intermédiaire de son avocat. "Dans une dispute de couple, avait conclu Me Gaël Thiry, tout n'est jamais tout blanc ou tout noir. Nous sommes dans une zone grise où les torts doivent être partagés."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...