Que reste-t-il comme crédibilité à Ousmane Sow?

Depuis son arrivée en Belgique, Ousmane Sow accumule les échecs. Licencié par La Louvière Centre en 2021, il a rebondi à Durbuy dans la foulée. Avec beaucoup de promesses, mais toujours aussi peu de résultats.

Mathieu Peltgen
 Ousmane Sow parle beaucoup, mais son bilan ne plaide pas en sa faveur...
Ousmane Sow parle beaucoup, mais son bilan ne plaide pas en sa faveur... ©- 

Quel crédit peut-on encore accorder à Ousmane Sow et aux propos qu’il tient ? Libre à chacun de se faire un avis sur la question. Mais on peut se demander si le Franco-Sénégalais, qui s’exprime en long et en large dès qu’on lui tend un micro, est un dirigeant de club de football ou un comédien. Demandez donc aux supporteurs de La Louvière Centre ce qu’ils en pensent, eux qui ont vu débarquer Ousmane Sow, avec son lot de promesses, début 2020. " La Louvière Centre visera le top 5 en Nationale 1 " , annonçait-il alors. Le résultat ? Il sera éjecté du club en novembre 2021 avec un bilan catastrophique à tous niveaux. Les Loups étaient, alors, derniers de N1 avec quatre points en huit matchs. Dans la foulée de son C4, le Parisien intentera une action en justice contre le club hennuyer. Sans succès: il a été débouté par le tribunal.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...