Les Athusiens s’accrochent au Top 5

Athus a bien débuté l’année. En déplacement à Genk, les Metallos sont allés chercher la victoire au tie-break après un bloc monstrueux d’Adrien Maréchal. " Quand on voit le troisième set, que nous remportons 13-25 en jouant avec énormément de sérieux et de rigueur, on se dit qu’il aurait été possible de terminer ce match sans devoir aller en cinq sets, confie Thomas Cassart. Maintenant, gagner là-bas pour un match de reprise avec un entraînement dans les jambes, c’est vraiment bien. D’autant plus que des garçons comme Benjamin Lichtfus et Maxime Toussaint avaient dix heures de route dans les pattes étant donné qu’ils rentraient des sports d’hiver. "

L. M.
 Dur dur pour les Bouillonnaises qui restent bloquées à zéro point.
Dur dur pour les Bouillonnaises qui restent bloquées à zéro point. ©éda

Toujours cinquième, Athus peut continuer à rêver du top 5. Le mois de janvier sera toutefois déterminant pour les Sudistes qui vont jouer Namur, Herstal et Bouillon. "Ce serait chouette de rester parmi les cinq premiers, mais ce n’est pas une fin en soi, termine Thomas Cassart. Le but est de progresser et de faire mieux qu’au premier tour. À l’aller contre Namur, nous avions perdu 0-3 sans discussion. Nous tâcherons de faire mieux samedi."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...