Depuis qu'il joue au foot, c'est la première fois que Talmas squatte le banc

Partout où il est passé, Bastien Talmas était indiscutable devant la défense. Cette année à Marloie, le médian a plus de mal. Mais Baby s’accroche…

Loïc Ménagé
 Bastien Talmas espère désormais enchaîner une nouvelle titularisation samedi face à Habay.
Bastien Talmas espère désormais enchaîner une nouvelle titularisation samedi face à Habay. ©EdA - 60233584019 

Pas de chaussures roses à 300 boules, de bras recouverts de tatouage ou de grand cinéma au moment de monter sur la pelouse. Bastien Talmas préfère rester simple. Si le médian défensif ne sera jamais le plus grand technicien du monde, dans des matches d’homme, les qualités athlétiques du colosse de Marloie font mouche. Il l’a encore prouvé samedi face à Huy.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...