Alain-Claire Lecluse ne s’est finalement pas retenu

L'Arlonais n'avait pas prévu de disputer le challenge des corridas hivernales. Il a fini par le remporter.

Benoît GUEUNING
 S’il n’a gagné qu’une course, Alain-Claire Lecluse a fait preuve d’une régularité exemplaire.
S’il n’a gagné qu’une course, Alain-Claire Lecluse a fait preuve d’une régularité exemplaire. ©Pierre Baar

L’Arlonais Alain-Claire Lecluse, 32 ans, a ajouté son nom au palmarès du 10 km en seniors. "Faute de temps, car j’ai deux petits garçons, âgés de 3 ans et de 5 mois, je n’avais pas prévu de faire le challenge, avoue-t-il pourtant. Mais Deva De Becker, dont je suis le kiné (NDLR: il exerce dans un cabinet à Luxembourg), a insisté pour que je l’accompagne sur la première course à Léglise. J’ai gagné. À ma plus grande surprise car je suis un coureur longue distance et je cours pour le plaisir avant la performance. Mais je me suis pris au jeu. C’était aussi l’occasion de sortir de ma zone de confort. Je n’ai plus remporté de course ensuite, la concurrence était plus rude. Mais j’ai fini dans le Top 5 des six manches suivantes, dont deux fois 2e. À Libramont (NDLR: 24e), j’étais déjà assuré de ma victoire."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...