Renaud Anselme pourra-t-il encore courir ?

Le Lochnot Renaud Anselme souffre d’une rectocolite hémorragique, une maladie chronique auto-immune. À ce jour, son avenir sportif est écrit en pointillé.

Benoît GUEUNING
 Vainqueur de ses 5 dernières courses en 2022, Renaud Anselme a déjà fait une croix sur son début de saison, et notamment la Transgrancanaria (126 km).
Vainqueur de ses 5 dernières courses en 2022, Renaud Anselme a déjà fait une croix sur son début de saison, et notamment la Transgrancanaria (126 km). ©/

L’année de rêve de Renaud Anselme se termine en cauchemar. Le Lochnot a été hospitalisé il y a quelques jours déjà, en raison d’une rectocolite hémorragique, une maladie de l’intestin causant une inflammation de l’appareil digestif. "J’ai passé une grosse semaine à me raccrocher à bien peu de chose, tant j’ai expérimenté une nouvelle manière de repousser mes limites dans la douleur, explique celui-ci. C’est une maladie chronique auto-immune. Lors de ses phases aiguës, comme celle que je viens de traverser, la digestion est impossible, on a de la fièvre, des nausées, chutes de tensions, tremblements…"

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...