Un terrible coup de massue pour Freylange

Messancy - Freylange : 3 - 2

CVH
 Denis Bressard a dû quitter le terrain avec une probable fracture du métatarse. Son assistant Michel Collin a pris le sifflet.
Denis Bressard a dû quitter le terrain avec une probable fracture du métatarse. Son assistant Michel Collin a pris le sifflet. ©ÉdA – 60337493506 

Éric Picart a probablement voulu créer un choc psychologique pour sortir son équipe du marasme dans lequel elle patauge depuis le début de championnat. Il a bousculé ses pions en alignant Théo Deschamps comme arrière latéral, Kevin Huberty dans un rôle inhabituel en milieu de terrain et Nathan Gomes en ailier gauche. Et on ajoutera, cerise sur le gâteau, que Kevin Warlomont, ancien Soulier d’or provincial, était prié de faire banquette.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...