Les 5 matchs à ne pas rater en P2 et P3

Bouillon A – Habay-la-Neuve en 3B et Tellin – Saint-Pierre en 3C: déjà deux énormes sommets pour la reprise du 2e tour.

Mathieu Peltgen
Christian Van Herck
 Quentin Kobs et les Habaysiens se rendent chez leur principal rival, Bouillon A.
Quentin Kobs et les Habaysiens se rendent chez leur principal rival, Bouillon A. ©- 

1 Saint-Mard – Habay-la-Vieille (2A) Les deux principaux outsiders de ce championnat seront aux prises dimanche. Saint-Mard, tout auréolé de sa victoire surprise à Bleid il y a dix jours, reçoit Habay-la-Vieille, classé troisième avec un seul point de retard sur les Sudistes. Saint-Mard, à l’exception d’une victoire plantureuse contre Châtillon, gagne souvent sur des scores étriqués. Les dernières prestations habaysiennes, elles, n’ont pas donné satisfaction au joueur-entraîneur Gil Grévisse au niveau de la manière. Match serré en perspective ?

2 Érezée – Nassogne (2C) Nassogne aura-t-il profité du week-end de repos pour recharger ses batteries ? Les hommes d’Olivier Dambly semblaient à bout de souffle avant la coupure, avec une seule victoire en cinq sorties (5/15). Giflés à l’aller (5-1), les Canaris, eux, auront certainement à cœur de prendre leur revanche. Ce duel risque, quoi qu’il arrive, de faire un grand gagnant: le leader Harre-Manhay, qui pourrait encore creuser un peu plus le trou en tête.

3 Waltzing – Halanzy (3A) Les deux formations partagent la troisième place, avec huit points de retard sur le leader et sept sur la deuxième place. Autant dire que le vaincu pourra faire une croix définitive sur un siège de montant. À l’aller, Halanzy s’était facilement imposé: 4-1.

4 Bouillon A - Habay-la-Neuve B (3B) Un premier tournant dans la course au titre ? C’est fort possible. Les Bouillonnais, qui comptaient cinq longueurs de retard sur les Habaysiens après six journées, sont revenus à leur hauteur au terme du premier tour. Ils restent sur une série impressionnante: sept victoires consécutives, avec seulement quatre buts encaissés. Habay B, lui, pourra-t-il compter sur l’un ou l’autre renfort de A pour ce sommet ? C’est fort possible. De retour de maladie, Thomas Ansion pourrait bien venir lui prêter main-forte.

5 Tellin – Saint-Pierre (3C) Comme en 3B, les deux premiers de 3C s’affrontent ce week-end. Les Tellinois ont déjà marqué 60 buts et les Pierrots ne sont pas maladroits, eux non plus, avec 52 roses plantées au premier tour. Doit-on s’attendre à un feu d’artifice ? Pas sûr, puisque le match aller s’était soldé sur un… 0-0. Les Rossoneri, qui affichent des statistiques affolantes à la maison (6 victoires en autant de matchs, 33 buts marqués, 2 encaissés) tenteront de repousser les Orangés à quatre longueurs. Gare toutefois à la troupe de Pierre Clarenne, qui reste sur un brillant 18 sur 18. Les Orangés ont toutefois montré leurs limites dans les sommets au premier tour, en ne réalisant qu’un 4 sur 12 contre les autres écuries du Top 5.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...