Deux points stupidement perdus

Une perte de balle évitable, suivie d’un penalty au bout des arrêts de jeu, a empêché Virton de renouer avec le succès. Lierse - Virton : 2 - 2

Daniel Jonette
 Toute la rage d’Ayyoub Allach après son égalisation sur un service de Droehnle.
Toute la rage d’Ayyoub Allach après son égalisation sur un service de Droehnle. ©BELGA

Il y a des signes qui ne trompent pas. La rage manifestée par Droehnle et Allach, respectivement passeur et buteur sur la première rose virtonaise, a presque effrayé Christian Bracconi vers lequel ses joueurs se sont alors précipités. Mais surtout, elle montrait que cette fois, l’Excelsior était venu avec des intentions et une détermination bien plus affirmées que lors des dernières semaines.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...