Cinq provinciaux au national de Flémalle

Une jeune fille, Charlotte Lamock (Léglise), 12 ans, benjamine du quinté, et quatre hommes, Éric Pondant (Fauvillers), 63 ans, Antoine Bihain (Wibrin), 21 ans, Samuel Cruysberghs (Hargimont), 42 ans et Ludovic Mottet (Waha), 37 ans, défendront les couleurs provinciales dimanche lors des championnats de Belgique organisés à Flémalle. Compte tenu de la météo actuelle, tous peuvent s’attendre à prendre un bon bain de boue, mais surtout à en découdre avec une opposition autrement musclée que celle qui fréquente habituellement les circuits du challenge liégeois. " Difficile d’émettre un pronostic, mais il est clair que les Flamands ne viennent pas pour faire du tourisme ", lâche Sam Cruysberghs, leader autoritaire du Bensberg dans sa catégorie (40-44 ans), même s’il s’est incliné au sprint face au Brabançon Joeri Leaerts lors des deux dernières manches. L’Hargimontois, qui vise à tout le moins un top 10, n’en voit pas moins son rêve se poursuivre. " Si on m’avait dit voici trois mois à peine que j’allais aligner championnat d’Europe et championnat de Belgique… " , lâche-t-il. La présence à ses côtés de Ludovic Mottet s’avère tout aussi surprenante, même si on sait que l’ancien protégé du regretté Pol Gruslin, est revenu avec succès à ses anciennes amours. " Juste pour le plaisir et pour rester en condition " , dit-il. Comme cette manche de Coupe du monde 2010 à Namur, où le Famennois termina 33e d’une épreuve remportée par Zdenek Stybar. Seul représentant chez les élites 3 (amateurs), Antoine Bihain affiche à la fois surprise et plaisir. " Moi aussi, je découvre la compétition et je n’imaginais pas me voir à un championnat de Belgique ", confie-t-il.

Francis Collin