Lexy à quatre, en prend seize, Monteiro encore décisif

Sogefoot 2 – RC Arlon 7

TH. L.

"On doit composer avec une hécatombe de blessés en ce moment, déplore Jérôme Collin qui a évolué dans le jeu vendredi, tout comme Rado. Le match aurait sans doute été tout autre avec notre équipe-type." En face, l’Arlonais Kevin Duroy confirme cet avis: "Nous avons maîtrisé la rencontre face à une équipe affaiblie par les absences de Lecomte et Cruciani. On n’a donc pas été inquiétés. On est en confiance ; c’est un vrai plaisir de jouer dans cette équipe." Les Racingmen ont rapidement pris trois buts d’avance. Même si le Sogefoot est revenu à 2-4 à la pause, les Arlonais ont terminé en force pour prendre les deux unités.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.