Dinez: trois performances encourageantes

DINEZ 2 – MALONNE 8 Face à l’actuel leader, les Houffaloises n’avaient pas grand-chose à espérer, si ce n’est se mettre en jambes pour les trois dernières rencontres du premier tour, face à des formations davantage dans leurs cordes. Notons que la rencontre prévue le week-end prochain face à l’EBS se disputera le 17 décembre puisque les joueuses de Jacques Ozer disputeront une compétition européenne à Bratislava les 26 et 27 novembre (lire ci-contre). Malgré la défaite, quelques signes encourageants sont apparus. D’abord, Dinez a remporté au moins un set dans neuf des dix matches. Ensuite, Alisson Simar et Victoria Poncelet, dont c’était la première en Superdivision, ont réalisé chacune une jolie performance. Simar s’est imposée en trois sets face à Estelle Duvivier, 6e joueuse belge tandis que Poncelet épinglait sa deuxième B0 de la saison. Après Jadresko, c’est Margaux Tschirr qui est tombée dans les ficelles de la joueuse francorchamptoise, 11-9 au cinquième set. " Les prochains matches de championnat vont être importants. Le niveau de jeu aujourd’hui était encourageant. Il faudra absolument battre Ecaussines en décembre, puis pourquoi pas l’EBS ensuite " , concluait Jacques Ozer.

S. D.

VEDRINAMUR 9 – JAMOIGNE 1 Face à l’armada namuroise et ses trois séries A, Jamoigne n’a remporté que trois petits sets, mais la victoire en belle d’Eva Giannini contre Jana Bernard s’apparente tout de même à une sacrée performance. L’ancienne joueuse de Dinez est tout de même encore classée A10 aujourd’hui. Notons également que Jamoigne a offert une première pige en Superdivision à Emeline Arnould, dans une rencontre où il n’y avait aucune pression.