Pierre Willem, le Rémi Bricka sartois

À presque 40 ans, Pierre Willem multiplie les casquettes au sein du club de Sart.

V.G.
 Pierre Willem évolue chaque week-end avec l’équipe de Sart B
Pierre Willem évolue chaque week-end avec l’équipe de Sart B ©- 

Président de l’association qui regroupe les jeunes des clubs de Salm, Sart et Lierneux, entraîneur des U12, joueur de l’équipe B, Pierre Willem n’en finit plus de s’investir dans son club de cœur. Des club-men comme lui, il n’en existe malheureusement plus beaucoup. Qui aujourd’hui peut-encore se targuer d’avoir joué pour deux clubs tout au long de sa carrière ? "Chez les jeunes jusqu’à mon arrivée en équipe première à 16 ans, je suis resté chez les Spirous et j’y ai fait l’ensemble de ma carrière à l’exception des cinq années à Gouvy", se félicite Pierre Willem en insistant sur la difficulté aujourd’hui de donner encore cette envie aux jeunes joueurs de rester fidèles à ses couleurs. Mais pas question non plus de nostalgie. Notre homme a le regard tourné vers l’avenir. "Grâce à l’association, on peut travailler pour faire évoluer nos jeunes joueurs et leur permettre d’aller gonfler les rangs de leurs clubs respectifs. Actuellement, nous avons trois ou quatre joueurs de la B qui sont capables d’aller, dans un premier temps, s’entraîner avec la A voire de prendre place sur le banc." Pierre Willem transmet son expérience et son savoir-faire aux plus jeunes qu’il encadre au sein de l’équipe B aux côtés du coach, Benoit Bosman. "Je peux évoluer en défense comme ce fut souvent le cas ces dernières années mais je peux aussi dépanner en pointe de l’attaque comme c’est le cas depuis trois semaines. Le plus important pour moi, c’est de continuer à prendre du plaisir ", précise-t-il. Après avoir connu une dernière montée et une saison en P1 (saisons 17-18 et 18-19), Pierre Willem a fait partie du projet de la création de cette équipe B et le travail effectué en deux saisons commence à porter ses fruits. À l’image d’un Robin Lutgenz présent dans les buts de l’équipe A le week-end dernier lors de la visite d’Ethe.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.