« Difficile pour une équipe B de travailler les automatismes »

Steve Halluent évolue depuis quatre ans dans l’équipe B de Meix-devant-Virton. Un monde où la régularité est difficile à mettre en place.

Christian Van Herck
Ailier de formation, Steve Halluent a évolué longtemps comme arrière latéral, avant de muscler l’entrejeu  de Meix B, cette saison.
Ailier de formation, Steve Halluent a évolué longtemps comme arrière latéral, avant de muscler l’entrejeu de Meix B, cette saison. ©ÉdA

Calfeutrée à la 7e place du classement de P2A, l’équipe B de Meix-devant-Virton vit une campagne avec des résultats en dents de scie, c’est le moins qu’on puisse dire. Dimanche, l’équipe du capitaine Loïc Bertin a bu la tasse, 4-0, au stade "Im Wohr" de Martelange, équipe pourtant en position de descendante. Étonnant et décevant pour une équipe renforcée par trois éléments de l’équipe A, Simons, Jacques et Evrard. Manquant de fraîcheur à la suite d’une semaine professionnelle chargée, Steve Halluent n’est monté qu’en seconde mi-temps quand les carottes étaient cuites.