Pour Lola Lepère, c’était la dernière Bourse du sport

Une Bourse du sport est attribuée trois fois au maximum pour chaque sportif. Pour l’athlète bertrigeoise Lola Lepère, c’était la dernière.

Interview: Daniel jonette
Lola Lepère (à dr.), avec une autre athlète du club de Bertrix, la demi-fondeuse Juliette Lothaire.
Lola Lepère (à dr.), avec une autre athlète du club de Bertrix, la demi-fondeuse Juliette Lothaire. ©L'Avenir

Un montant de 400 €, alloué par l’Association olympique du Luxembourg et le service des Sports de la Province à nos jeunes sportifs les plus prometteurs, retenus selon des critères bien précis (relatifs, notamment, à leurs performances): depuis 2006, les Bourses du sport récompensent ainsi chaque année plusieurs sportifs (309 Bourses au total, depuis le début, pour quelque 150 sportifs). Lesquels ont droit à trois Bourses au maximum. Pour Lola Lepère, la perchiste du club de Bertrix, qui était n° 1 mondiale U16 en 2020 avant d’être freinée par une blessure, c’était la dernière cette fois.