Triplé de Perrin, coup de gueule de Schinckus

Messancy3

CVH
 Un coup-franc à la Debruyne pour Mathys Vieuxtemps.
Un coup-franc à la Debruyne pour Mathys Vieuxtemps. ©ÉdA – 60298276758 

Dès qu’il est sorti de la douche, le joueur-entraîneur de Chaumont Jonathan Schinckus est venu spontanément vers les journalistes pour regretter le manque de respect à son égard: "Vous avez considéré notre victoire contre Freylange comme un hasard, aujourd’hui vous parlez de miracle parce que nous avons égalisé dans les arrêts de jeu. Vous oubliez que nous sommes un promu qui joue bien avec des gamins de moins de vingt ans, formés au club. Aujourd’hui, je suis fier que mon équipe y a cru jusqu’au bout."