Un pongiste salmien décède après un malaise en plein match

Deux semaines après Michaël Louche (Melreux) qui avait été victime d’un infarctus, un autre pongiste a été foudroyé alors qu’il pratiquait son sport.

V.G.
André Burton
André Burton ©EDA

Malheureusement pour le Salmien André Burton (63 ans), l’issue lui a été fatale. C’est dans les installations du club d’Aye que ce dernier évoluait avec ses coéquipiers du club de Vilval (Hébronval-Vielsalm). Au beau milieu d’une de ses rencontres, face à Gaëlle Simon, il s’est arrêté de jouer avant de s’effondrer. Deux kinés présents dans la salle, Pierre-Julien Jadot et Cédric Sevrin, lui ont prodigué les premiers secours avant l’arrivée rapide des ambulanciers. Transporté à l'hôpital le plus proche après un premier arrêt cardiaque et une réanimation, il est malheureusement décédé en soirée, des suites d'un second arrêt cardiaque.

André Burton était pensionné depuis peu après avoir travaillé pour le centre d'accueil et d'hébergement pour personnes handicapées, "les Hautes Ardennes" à Vielsalm. Il était aussi le mari de Dominique Fabry, conseillère communale à Vielsalm.

Ancien joueur de football, attaquant prolifique à Vielsalm notamment, avec qui il a fêté un titre en P3, André Burton pratiquait le tennis de table depuis plus de 40 ans, d'abord à Rogery puis à Joubiéval après la fusion en 2003 avant de rejoindre le club de Vilval en 2016.