À la pointe de la gymnastique provinciale

En 1970, une femme de caractère et de passion, Colette Bricart, persuadait le curé de Messancy de transformer la salle de cinéma du Foyer pour en faire une salle de gymnastique. La naissance du club des « Flammes Essor » ne laissait alors en rien présager que 52 ans plus tard, dans la plus belle salle de gym de la province de Luxembourg, 300 jeunes filles du Sud-Luxembourg, feraient les beaux jours du club. Une autre femme de caractère, Marie-Christine Gries, aidée du secrétaire Jean-Paul Goffinet, dirige ce petit monde. « Nous attachons beaucoup d’importance au recrutement de nos formateurs, insiste-t-elle. Nous avons engagé trois entraîneurs de haut niveau, avec des contrats à durée indéterminée : Bénédicte Evrard, une Liégeoise qui a participé aux Jeux olympiques de Barcelone, Lumi Miritescu, une Roumaine qui pratiquait le haut niveau au temps où la Roumanie était la référence mondiale incontestable, et la Française Marie Simon, titulaire d’un diplôme d’état chez nos voisins. Une telle qualité est la parfaite garantie pour la progression des cent filles qui font de la compétition, à raison de trois à dix heures par semaine. »

CVH