Heyd doit arrêter le gaspillage

Annoncée parmi les formations qui, comme Bomal, avaient une chance de coiffer les lauriers en fin de saison, Heyd a plus déçu que convaincu les observateurs jusqu’à présent. Cinquièmes avec 20 points, les Sang et Or sont toujours dans la course au podium, l’objectif minimum visé par le club. Mais comme le souligne Sacha Piron, le délégué officiel heydois, il faudra faire carton plein au deuxième tour. Qu’est-ce qui explique donc ce début de championnat poussif des hommes de David Van Brussel ? « Le noyau a pas mal changé, il a fallu que tout se mette en place et que la mayonnaise prenne, lance d’emblée Sacha Piron. Ensuite, un manque d’efficacité, dans les deux rectangles. »

S.D.
 Heyd ne peut plus se permettre de perdre des points à gauche et à droite s’il veut le podium.
Heyd ne peut plus se permettre de perdre des points à gauche et à droite s’il veut le podium. ©ÉdA

Seulement cinq victoires

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.