La première titularisation de Valentin Guillaume en D1 A, la première rouge de Jérôme Déom

Le jeune Gaumais a profité du changement d’entraîneur à Seraing pour recevoir sa chance. Le Chestrolais n’a joué que quatre minutes face au Standard.

D. J.
 Valentin Guillaume, pour la première fois dans le onze de base serésien.
Valentin Guillaume, pour la première fois dans le onze de base serésien. ©Photo News 

À Seraing, le changement d’entraîneur a été profitable à Valentin Guillaume. Le Salmien Jean-Sébastien Legros, désormais à la barre des Métallos, a en effet offert au médian gaumais sa première titularisation en D1 A. Dans un rôle offensif, Guillaume a offert un ballon de but à Conceiçao, qui l’a gaspillé, et a failli ouvrir le score avant de céder sa place à l’heure de jeu. Seraing, réduit à dix juste avant le repos, a craqué en 2e mi-temps. Mathieu Cachbach était titulaire lui aussi tandis que Timothy Martin a, comme à son habitude, pris place sur le banc.

Quatre petites minutes

Non loin de là, à Eupen, Jérôme Déom s’est offert le scalp du Standard, son club formateur (2-0). Mais il ne gardera certainement pas un souvenir impérissable de ce derby liégeois. Monté au jeu pour la dernière demi-heure, le jeune Chestrolais a en effet reçu une carte rouge quatre minutes plus tard, pour une faute sur Fossey. La toute première de sa carrière chez les pros.