Fratin - Libramont à rejouer

Le match au sommet opposant Fratin à Libramont a été arrêté à quelques secondes de la fin du troisième quart-temps, alors que le marquoir affichait 54-54, car il y avait trop de condensation dans la salle. « Les deux arbitres nous avaient dit à la mi-temps, que si un joueur glissait à nouveau de lui-même à la reprise, ils arrêteraient. Et c’est ce qui est arrivé, raconte le coach fratinot Frank Gaertner. C’est vrai que le terrain était devenu une patinoire et ça devenait très dangereux. C’est la sécurité des joueurs qui prime. Les deux équipes étaient d’accord avec les arbitres. Avec le coach de Libramont, on a déjà convenu de rejouer ce match le 17 décembre, le week-end des demi-finales de la Coupe. »

Jean-Michel Poncin

Fratin avait une demi-heure pour trouver une autre salle, pour poursuivre la rencontre, mais n’a pas trouvé de solution. Le match devrait être rejoué. "Sans un élément de surprise que je ne connais pas, il n’y a aucune raison que le match ne se rejoue pas ", confirme Xavier Ducaté, président de la CFA.