Toernich et Sainte-Marie impressionnent

La première mi-temps est équilibrée, mais Toernich se montre le plus concret. Sur un centre venu de la gauche, Kielbasa n’a plus qu’à pousser le ballon au fond (1-0, 26’). Rodrigues est sauvé par son montant sur une reprise de la tête. Il repousse un coup franc dans les pieds de Chainnieaux (2-0, 37’). Après le repos, Toernich déroule. Chainnieaux profite d’une passe venue de la gauche (3-0, 50’). Cinq minutes plus tard, Martin lobe Rodrigues des 25 m (4-0). Menon est sauvé par sa latte. Kielbasa s’offre un doublé (5-0, 74’). Les Rouges repoussent ainsi à sept longueurs des Verts qui n’ont pris qu’un point sur les trois derniers matches.

N. D.
 Doublé pour Henrot (Sainte-Marie).
Doublé pour Henrot (Sainte-Marie). ©EdA Mathieu Peltgen

La première mi-temps est équilibrée, mais Toernich se montre le plus concret. Sur un centre venu de la gauche, Kielbasa n’a plus qu’à pousser le ballon au fond (1-0, 26’). Rodrigues est sauvé par son montant sur une reprise de la tête. Il repousse un coup franc dans les pieds de Chainnieaux (2-0, 37’). Après le repos, Toernich déroule. Chainnieaux profite d’une passe venue de la gauche (3-0, 50’). Cinq minutes plus tard, Martin lobe Rodrigues des 25 m (4-0). Menon est sauvé par sa latte. Kielbasa s’offre un doublé (5-0, 74’). Les Rouges repoussent ainsi à sept longueurs des Verts qui n’ont pris qu’un point sur les trois derniers matches.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.