Le G4 poursuit son redressement

Mauvaise surprise pour les Libramontois, de retour sur les parquets après un petit mois de repos. « Quand on n’a rien à revendiquer, il n’y a pas de regret à avoir », avoue le coach Cédric François. Pourtant, les Ardennais entament bien la partie, ouvrent la marque et ils reprendront même les devants en début de second acte, avant de sombrer en fin de match.

Th. L.

Boca Juniors Libramont 2 – Evere 5