Sprimont retire sa plainte, Marloie conserve les trois points

Marloie conserve les trois points acquis face à Sprimont (3-1) lors de la 1re journée de championnat. Pour rappel, une plainte avait été déposée par le club liégeois au lendemain de la rencontre dès lors que les lignes délimitant le terrain pour ce match mesuraient d’abord 18 cm au lieu des 10 à 13 cm réglementaires. Tardivement, un peu avant 20 h, l’arbitre Martinez avait autorisé les dirigeants et joueurs locaux à rectifier la largeur de ces lignes. Le match avait débuté à 20 h 30. Or, le règlement précise que si un terrain n’est pas conforme à 20 h, la rencontre ne peut pas débuter. Marloie risquait donc fort de perdre ses trois points. Mais ce mercredi, renversement de situation avec le retrait de la plainte du club sprimontois. « Nous avons été reçus à l’ACFF ce mercredi, note Guy Hérion, président de Marloie. Le représentant du club de Sprimont y a signifié que le club désirait retirer sa plainte. Le comité s’est retiré deux minutes et nous a ensuite indiqué que la réclamation était annulée. Plus besoin de polémiquer, le sportif l’a emporté sur le reste. »

La Rédaction de L'Avenir

Mais pourquoi ce retrait ? "Pour que la morale sportive soit respectée, répond Marc Leruth, le secrétaire sprimontois. Je vous avoue que je n’étais pas déjà très chaud la première fois, j’ai suivi l’avis de la majorité. Mais ça m’embêtait que Marloie puisse perdre la tranche à cause de cette décision et ce mercredi, j’ai refait le tour du comité. La majorité était d’accord avec moi pour qu’on fasse marche arrière."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.