L’Excelsior Virton bientôt sous pavillon turc?

L’Excelsior Virton va-t-il passer aux mains d’un repreneur turc ? Si rien n’est confirmé officiellement, il semble que les tractations sont bien engagées.

D. J.
 Les dernières heures de Flavio Becca à la tête de l’Excelsior Virton?
Les dernières heures de Flavio Becca à la tête de l’Excelsior Virton? ©BELGAIMAGE 

Partira, partira pas? Depuis deux ans environ, la question, concernant l’avenir de Flavio Becca à Virton, revient comme un leitmotiv. Si, au moment où l’Excelsior a reçu sa licence, en avril, la direction affirmait que son principal bailleur de fonds resterait un an de plus à la tête du club gaumais, la certitude s’est dissipée au fil des semaines et d’avancées quasiment nulles dans la constitution du noyau pour la saison prochaine.

Flavio Becca, s’il s’exprime très peu publiquement, n’a jamais caché en interne sa volonté de céder le club qu’il a repris en 2018 et ne demeurait à sa tête que par intérêt financier, en attendant de trouver le repreneur qui lui permettrait d’effectuer une sortie sans casse. Entendez par là, sans perdre (trop) d’argent.

Il semble désormais que cette issue soit proche, même si aucune confirmation officielle n’est tombée jusqu’ici.

Selon certaines sources en tout cas, un repreneur de nationalité turque serait sur le coup et deux administrateurs du club auraient pris la direction de l’Espagne pour finaliser les tractations (à hauteur d’1,5million d’euros, semble-t-il).

Cela reste cependant du conditionnel à l’heure qu’il est, mais le mutisme observé depuis des semaines par la direction, tant pour ce qui concerne l’avenir du club que pour la constitution du noyau, sont autant d’indices indiquant qu’il doit effectivement se passer quelque chose d’important en coulisses.