Record national et minimum mondial pour Julien Watrin

L’athlète gaumais Julien Watrin s’est offert le record de Belgique du 400 m haies ce mardi. Et en même temps un ticket pour le championnat du monde.

D. J.
 Record de Belgique pour Julien Watrin.
Record de Belgique pour Julien Watrin. ©Photo News

Plus rien n’arrête la locomotive Watrin. Le citoyen de Chenois, depuis sa rentrée sur 400m haies, le 6juin à Hengelo, n’en finit plus d’enchaîner les performances de haut rang. Après avoir réussi aux Pays-Bas le minimum pour les championnats d’Europe qui se dérouleront en août à Munich, l’athlète de l’ACDampicourt a fait bien mieux encore ce mardi, à Berne (Suisse). Couvrant la distance en 48.90, il a amélioré le record de Belgique détenu depuis 26 ans par Marc Dollendorf (48.91) et a du même coup réussi le temps limite pour les championnats du monde qui se dérouleront à Eugene (USA), du 15 au 24 juillet.

Comme à Hengelo (49.47), comme à Genève samedi (49.15), le Gaumais a remporté la course hier, au Citius Meeting de Berne. "Malgré un départ moyen et toujours ces petits problèmes sur les 7eet 8ehaies, analyse son coach François Gourmet. Par rapport à Hengelo, où il avait dû composer avec le froid et le vent, cette fois, il a bénéficié de très bonnes conditions."

Déjà très en vue cet hiver, avec un record de Belgique et une demi-finale mondiale sur 400 m à la clé, ainsi qu’un sacre en relais, Julien Watrin confirme sa grande forme malgré quelques petits pépins physiques qui ont freiné sa préparation en mai.

Alors qu’il visait avant tout une participation à l’Euro de Munich, le voilà qualifié pour les deux grands rendez-vous estivaux. Et bien plus tôt que prévu.

National ou pas?

Ce qui devrait modifier son programme pour les semaines à venir puisqu’il n’y a plus de nécessité d’assurer un chrono. Ainsi, il n’est plus certain qu’on le voit à l’œuvre lors des prochains championnats de Belgique (25 et 26juin). "On en discutera avec lui, mais cela ne me paraît pas nécessaire qu’il court les nationaux sur 400haies , confie François Gourmet. Peut-être sur 400plat ou alors il pourrait même carrément faire l’impasse. On verra. Ce qui serait idéal, c’est de pouvoir lui dénicher un couloir sur une épreuve de Diamond League. Jusqu’ici, même s’il s’agissait de meetings d’un bon niveau, il a gagné ses trois courses et il serait intéressant qu’il affronte plus fort que lui dans la perspective des Mondiaux."