Hébette retrouve ses sensations

Après avoir connu un début de saison difficile, le pilote bastognard de 28 ans est désormais en mesure de jouer les premiers rôles.

Jo PETRON
 Il ne serait pas étonnant de voir le petit Jules suivre les traces de son papa dans quelques années.
Il ne serait pas étonnant de voir le petit Jules suivre les traces de son papa dans quelques années. ©ÉdA

Deux épreuves en l’espace de quatre jours, les organismes des pilotes ont été mis à rude épreuve ce dernier long week-end. Le jeudi de l’Ascension, ils se retrouvaient à Daverdisse avant d’émigrer samedi et dimanche dans le village germanophone de Dürler.