Aye devrait être fixé le 30 mai

Les Godîs connaîtront, le 30 mai prochain, la position définitive de la Fédération quant à leur possible accession à la Superdivision.

Vincent goffinet

La rencontre entre l’EBS et Vedrinamur aurait pu régler le problème. Battu, Vedrinamur serait descendu, mais aurait laissé la place en Superdivision à son équipe B qui avait terminé le championnat en ordre utile pour la montée. Cependant, les deux formations se sont quittées sur un match nul et les joueurs de Luc Cabrera ont donc assuré leur maintien en Superdivision. Le règlement prévoyant qu’il ne peut y avoir qu’une seule équipe du même club en Superdivision, on en revient donc à la situation initiale avec l’EBS, neuvième, qui peut se maintenir au détriment d’Aye si l’on suit la décision initiale de la Fédération. À moins que les Famennois obtiennent gain de cause en s’appuyant sur les arguments réglementaires qu’ils ont développés dans leurs démarches.