Tennis : la rencontre entre Marche et Anvers se termine en pugilat

La rencontre entre Marche et le Gym Olympiade d’Anvers a été plus que tendue. Le capitaine anversois a mis le feu aux poudres.

Christian VAN HERCK
 Les Marchois (Germain Deflandre, Ugo Jacquet, Thibaut et Gauthier Martin, Mattéo Donolato et Lucas Perrang) sont qualifiés pour le tour final.
Les Marchois (Germain Deflandre, Ugo Jacquet, Thibaut et Gauthier Martin, Mattéo Donolato et Lucas Perrang) sont qualifiés pour le tour final. ©ÉdA

En division 3 nationale, poule 2, le Tennis Club Gym Olympiade, club mammouth de Schoten dans la banlieue anversoise (21 terrains de tennis, 9 de padel, plus de 900 membres) s’est retrouvé confronté à cinq autres équipes, toutes francophones. Les choses ont mal débuté pour les néerlandophones. Lors de leur déplacement à Wavre, malgré une victoire sur le terrain, le club anversois a été sanctionné d’un forfait. Lors d’un deuxième déplacement à Marche ce dimanche, Gym Olympiade a remporté une victoire à la Pyrrhus, sans aucune gloire, après avoir créé de nombreux problèmes avec les Marchois, pourtant pas spécialement connus pour être des empêcheurs de tourner en rond.