Leva (Assenois) préfère la Coupe à la montée en première provinciale

Après avoir sorti Arlon, Assenois, qui reste sur huit succès de rang, peut-il battre une deuxième équipe de P1 ? Réponse ce dimanche.

Loïc Ménagé
 Un baptême et un quart, Leva aura un gros week-end
Un baptême et un quart, Leva aura un gros week-end ©- 

Auteur de la grosse surprise des huitièmes de finale en tapant Arlon (4-0), Assenois affrontera une nouvelle équipe de P1 ce dimanche, à savoir Aubange qui redescend en P2 et qui n’a plus joué de match officiel depuis le 1er mai. "Peu importe l’adversaire, le plus important était de pouvoir jouer à la maiso n", commente Sébastien Leva .