Ancien entraîneur de Neuvillers, désormais actif à Assenois, Stéphane Dubois préface le duel de dimanche

Jamais deux sans trois, dit-on. Assenois partira donc avec les faveurs des pronostics face à Neuvillers.

Loïc Menage

Quatrième en championnat, Assenois, vainqueur de Libin au tour précédent, reçoit Neuvillers ce dimanche pour une finale inattendue. "Mais je préfère jouer Neuvillers que Bercheux afin de pouvoir recevoir et d’avoir une recette en plus, confie Stéphane Dubois, le coach d’Assenois. Est-ce que j’ai assisté à Bercheux – Neuvillers? Oui. C’était un match fermé et pas spécialement agréable à regarder, comme le nôtre. Mais c’est souvent pareil dans ce genre de match. Une victoire méritée de Neuvillers? Bercheux a aussi des occasions pour ouvrir le score. Rémy Martin sauve un ballon sur la ligne et des essais de Gravé et Durré ne passent pas loin."