Tennis : le club de Waltzing a des projets plein la tête

Le petit club arlonais n’en finit pas de pousser. Il fête son 25e anniversaire et déborde de projets.

Christian VAN HERCK
 François Dosda, Marielle Wilvers et Jérôme Boulanger vont vivre un dimanche animé avec interclubs, 17 finales et la remise des prix.
François Dosda, Marielle Wilvers et Jérôme Boulanger vont vivre un dimanche animé avec interclubs, 17 finales et la remise des prix. ©ÉdA

En 2001, le projet de quelques passionnés de créer un club de tennis dans un village de la banlieue d’Arlon, à Waltzing, semblait farfelu. Les quatorze membres fondateurs ne se doutaient pas que 25 ans plus tard, le même préfabriqué récupéré d’une école en travaux servirait toujours de bar et de vestiaire, mais que le club du président Daniel Bourton compterait 400 membres et qu’il terminerait ce dimanche son traditionnel tournoi annuel en accueillant plus de 600 participants. « Nous ne pourrions pas le terminer dans les temps sans l’aide des clubs voisins, Messancy, Attert, Arlon et Garisart, admet Marielle Wilvers, l’inamovible juge-arbitre qui a été rejointe par François Dosda à la table. Pendant trois semaines, le site ne désemplit pas. Nous devons tenir compte des interclubs qui se déroulent en même temps. La planification tourne au casse-tête chinois, mais, avec la bonne volonté de chacun, nous jouerons les 17 dernières finales prévues dimanche en même temps que la 4ejournée d’interclubs. »