Meix orphelin de son président, Guy Jusseret

Guy Jusseret s’est éteint lundi à l’âge de 69 ans, terrassé par une longue maladie. Il était le président du ROC Meix depuis trois ans.

D. J.
 Guy Jusseret aura été le président du ROCMeix durant trois ans.
Guy Jusseret aura été le président du ROCMeix durant trois ans. ©ÉdA – 50472863990 

Tandis que son équipe première est engagée dans un tour final qui pourrait la ramener en D3ACFF, le ROC Meix-devant-Virton vient d’apprendre la triste nouvelle du décès de son président, Guy Jusseret.

Affaibli depuis plusieurs mois par la maladie, celui-ci s’est éteint ce lundi soir, à l’âge de 69ans. Entré au comité du club gaumais il y a un peu moins d’un lustre, déjà délégué d’une des équipes d’âge du club quelques années plus tôt, il était prédestiné à reprendre le poste de secrétaire à la suite de Claude Raulin. Mais, finalement, c’est le rôle de président que ce citoyen de Saint-Mard avait endossé un an plus tard, alors que les Méchois disputaient la première campagne de leur histoire à l’échelon national. Il avait alors pris le relais de Bernard Jacquemin.

Originaire de Nivelet (Léglise) avant de rejoindre rapidement Rossignol, Guy Jusseret a longtemps porté le maillot du Lochnot, tout comme ses frères Josy et Yvon. "Nous avons d’ailleurs évolué ensemble en équipe première" , précise ce dernier qui est par ailleurs correspondant depuis des années pour notre journal.

Sur le plan professionnel, Guy Jusseret a d’abord officié au chemin de fer, à la gare de Stockem, avant de se reconvertir dans les assurances, à Étalle puis à Ethe. Un changement d’orientation que cet homme d’humeur souvent joviale avait opéré parce qu’il appréciait beaucoup le contact avec les gens.