Les Habaysiens ont joué le jeu

Habay1

La Rédaction de L'Avenir
 Gary Raboteur a disputé son dernier match avec Habay.
Gary Raboteur a disputé son dernier match avec Habay. ©ÉdA – 502065947572 

Les sentiments étaient vraiment partagés à l’issue de cette joute entre les Habaysiens qui n’avaient plus rien à jouer, mais qui souhaitaient terminer sur une bonne note et de l’autre, des Aqualiens qui restaient maîtres de leur sort en cas de victoire. Autant dire que l’on ressentait du stress dans les rangs liégeois au départ de la rencontre.Le but de Copette ne faisait qu’accroître celui-ci. Et si les Aqualiens allaient finalement arriver à inverser la tendance, personne ne pourra reprocher aux locaux d’avoir joué le jeu jusqu’à la dernière minute. " La victoire d’Aywaille est méritée, ils y ont mis plus d’envie, plus de volonté pour aller chercher ce succès qui leur permet de se sauver , précise Samuel Petit, le coach des Habaysiens. P a rce que oui, on était là pour gagner ce match et pas pour leur laisser les trois points, mais il faut le reconnaître, Aywaille méritait les trois points aujourd’hui." Roland dans un premier temps et Sotho Nunoz dans les derniers instants ont donc permis à Aywaille d’aller chercher les trois points du maintien au grand désespoir de la formation de Huy qui espérait évidemment céder sa place de barragiste sur le fil.